Etat de siège : renfort des drones et 2 avions de reconnaissance pour l'armée

Ph.Illustration

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont des nouveaux renforts qui leurs permettront la poursuite des opérations militaires dans les provinces sous l'état de siège. Il s'agit des drones tactiques et deux avions de reconnaissance.

C'est ce qu'a révélé le ministre de la Défense Nationale et Anciens Combattants, Gilbert Kabanda au cours de la seizième réunion du conseil des ministres dont le compte redu est parvenu à election-net.com.

"Sur le terrain, les FARDC ont pris et mettent en œuvre les dispositions suivantes : la poursuite des opérations militaires en profondeur dans les zones rouges ; le renforcement des dispositifs de renseignements opérationnels par l’acquisition de 10 drones tactiques et le recours à 2 avions de reconnaissance ;le bouclage de la formation du bataillon de combat en jungle qui attend l’équipement de combat pour son opérationnalisation", explique ce document.

Ces nouveaux équipements arrivent au moment où l'armée affirme accentuer la pression militaire sur les groupes armés au Nord-Kivu comme en Ituri.

Dieubon Mughenze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *