Etat de siège : près de 150 "collaborateurs" des rebelles ADF arrêtés à Beni

Le Général Sylvain Ekenge/ election-net.com/ Dieubon M.

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) a de nouveau dressé le bilan des opérations menées depuis l'instauration de l'état de siège décrété par le président Félix Tshisekedi au Nord-Kivu.

Ce vendredi 6 août 2021, le Général Sylvain Ekenge rapporte que 145 présumés collaborateurs des rebelles ADF ont été arrêtés dans différents coins surtout dans la région de Beni. En territoire de Beni, par exemple, même certaines autorités de base sont parmi les arrêtés et croupissent en prison en attendant leur sort.

" Ils étaient des cellules dormantes des ADF", a dit le porte-parole du gouverneur militaire du Nord-Kivu à election-net.com avant d'insister : "s'il faut mourir tous, nous mourons ici" pour réaffirmer la détermination de l'armée à mettre hors d'état de nuire tous les semeurs de troubles.

Depuis le début de l'État de siège au Nord-Kivu, l'armée régulière maintient des opérations contre les groupes subversifs. Elle ne cesse d'affirmer que la pression sera maintenue pour ramener la paix dans la région de Beni.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *