Etat de siège : "Nous sommes plus que déterminés à traquer les malfrats", lieutenant Antony Mualushayi

Antony Mualushayi, porte-parole des opérations Sokola 1. Photo ENET/ Dieubon M.

Le porte-parole des opérations Sokola 1 a réagi à l'état de siège décrété par le chef de l'État Félix Tshisekedi dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri. Selon lieutenant Antony Mualushayi, l'armée restera déterminée pendant cette période afin de bouter hors d'état de nuire les semeurs de troubles.

"Il faut que notre population comprenne que l'Etat de siège sera bénéfique pour la population qui veut voir la région de respirer la paix. Nous sommes plus que déterminés à travailler, à traquer les malfrats. Et nous sommes sûrs qu'à la fin de l'Etat de siège que le commandant suprême à décréter pour notre province va apporter des bons fruits et la population doit respirer", a-t-il déclaré au micro d'election-net.com.

Par ailleurs, le lieutenant Antony Mualushayi appelle particulièrement la population de la région de Beni à consolider le mariage civilo-militaire.

" Nous invitons la population à nous faire confiance. Pour réussir les mathématiques, il faut aimer les maths, ainsi, aimer votre armé… L'Etat de siège ne veut pas dire qu'il y a la rupture du mariage civilo-militaire. D'ailleurs, c'est un bon moment où nous devons nous montrer souder en travaillant main dans la main pour qu'après l'administration militaire que le monde voir réellement que l'armée a travaillé", a-t-il renchéri.

Dieubon Mughenze depuis Beni