Etat de siège : Les avions de combat déployés en Ituri

Deux avions Sukhoi de l'armée angolaise. Ph capture d'écran Enet.

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) annoncent le déploiement des avions de combat dans la province de l’Ituri.

Selon le Lieutenant Jules Ngongo, ces avions viennent appuyer l’état de siège décrété par le chef de l’état Félix Tshisekedi afin de mettre fin à l’activisme des groupes armés. Il soutient également que les éléments des FARDC sont déployés dans l’objectif de concrétiser la pacification de la région d’Ituri secouée par plusieurs rébellions.

“L’heure est arrivée où les Forces doivent à tout prix neutraliser et éradiquer les groupes armés locaux et étrangers. Nous sommes à l’heure où les Forces se déploient en nombre et en matériels. Le troisième lot des avions de chasse et de combat est arrivé en Ituri”, explique le porte-parole de l’armée en Ituri.

L’occasion faisant le larron, cet officier de l’armée lance un dernier ultimatum aux groupes armés qui s’endettent à déposer les armes. “Que le bon citoyen se retire. Comme le commandant suprême avait annoncé, notre riposte sera impitoyable”, martèle-t-il.

Dieubon Mughenze