Etat de siège : L'armée arrête des "vrais faux " ADF à Beni

Présumés membres de la milice CODECO arrêtés à Mungwalu en Ituri/ photo tiers

De nouveau, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont démantelé un groupe d'hommes "mal intentionnés" dans la région de Beni au Nord-Kivu.

Se deguisant aux rebelles ADF, ces derniers passaient d'un champ à un autre pour récolter le cacao de la population qui a fui les atrocités des vrais combattants ADF. "Avant de prendre les produits, parfois, ils tuent les propriétaires des champs", révèle le lieutenant Antony Mualualushayi, porte-parole des opérations Sokolo1 à election-net.com, ce vendredi 25 juin 2021.

Par ailleurs, cet officier de l'armée soutient que dans ce réseau impliqué dans la mafia, aucun militaire n'est parmi. Il tord du coup la rumeur indexant les éléments des FARDC dans la vente du cacao.

" Nos enquêtes menées avec le comité de cultivateurs de Ruwenzori, personne ne nous a donné les preuves matérielles impliquant les officiels dans la vente du cacao. Dans ce groupe, il n'y a pas des militaires, il y a plutôt des civils délinquants. Les gens qui les envoyaient ce sont des gens mieux placés", a-t-il renchéri.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *