Etat de siège en Ituri: Un réseau "de tueurs" démantelé à Aru

Présumés membres de la milice CODECO arrêtés à Mungwalu en Ituri/ photo tiers

Au cours du conseils de ministre tenu vendredi dernier, le ministre de la défense nationale et anciens combattants a abordé la question relative à l'état de siège décrété par le chef de l'état Félix Tshisekedi dans deux provinces dont le Nord-Kivu et l'Ituri.

C'est à cette occasion qui l'a révélé le démantèlement d'un réseau de tueurs dans le territoire d'Aru en Ituri. Selon le compte redu conseil des ministres, ce réseau s'est aussi distingué dans les enlèvements des populations civiles.

"Il a été démantelé un réseau de tueurs en série sous la commande de Patrick Andrioa qui s'illustre par l'enlèvement et la décapitation de ses victimes", rapporte document parcouru par election-net.com.

Ce résultat de l'état de siège intervient au moment où les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) sont renforcées en logistique pour faire face aux groupes armés pendant cette période où l'administration militaire gère la province.

Dieubon Mughenze