Etat de siège en Ituri : L'armée neutralise une dizaine d'assaillants à Djugu

Ph. d'illustration

Des affrontements ont opposé les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans le groupement Fataki en territoire de Djugu, province de l'Ituri.

Les combats qui ont lieu le week-end dernier, ont permis à l'armée régulière de neutraliser une dizaine d'assaillants. Si les premières informations parvenues à election-net.com, faisaient 14 assaillants tués, la dernière version indique que 17 combattants CODECO ont été neutralisés.

Ce nouveau exploit arrive pendant l'état de siège où les efforts des autorités militaires et civiles se coalisent pour le retour de la paix.

En rappel, depuis l'instauration de l'état de siège, Le porte-parole de l'armée, le lieutenant Jules Ngongo ne cesse, pour sa part, d'appeler le bon citoyen à se retirer des groupes armés car, dit-il, la force de l'armée reste "impitoyable."

Dieubon Mughenze