État de siège en Ituri : L’armée anéantit certains éléments de la milice Chini ya Kilima

Ph. d'illustration

Au total, 9 miliciens de la milice Chini ya Kilima ont été neutralisés par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), affirme le lieutenant Jules Ngongo.

Le porte-parole de l’armée en Ituri soutient que l’exploit est intervenu au village Banakasowa dans le territoire d’Irumu, le week-end de la semaine achevée. Ce, faisant suite aux opérations menées contre les groupes armés depuis plusieurs mois.

Ces assaillants ont été tués en plein état de siège décrété il y a plus de dix jours par le chef de l’état dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri afin de faire face à l’insécurité.

Aussi, faut-il le souligner, le nouveau gouverneur militaire de l’Ituri avait, d’un ton ferme lors de sa prise des fonctions, indiqué que les groupes armés subiront la puissance de feu des FARDC.

“Il y a des oiseaux de mauvaise augure qui sont entrain de dire voilà attendez seulement on cache nos armes durant 1mois, quand il va partir nous allons reprendre la guerre …Ne pensez pas que je vais partir dans un mois si vous n’avez pas arrêté. Je serai là et je serai sans état d’âme” avait martelé le lieutenant-Général Luboya N’Kashama Johnny.

Dieubon Mughenze

1xbet Code Promo ENET2021