Etat de siège en Ituri : des présumés criminels aux arrêts

Centre-ville de Bunia, capitale de la province d'Ituri. Photo Tiers

Des présumés criminels ont été arrêtés par les services de sécurité à Bogoro dans la province de l'Ituri actuellement sous l'état de siège.

Leur présentation au gouverneur Luboya N'Kashama est intervenue mercredi, à Bunia, chef-lieu de la province précitée.

À cette occasion Ngoy Sengelwa a, au nom de la police, soutenu qu'il s'agit de 5 personnes qui ont kidnappé trois personnes dont un chef de base. Dans leur mission, ils opéraient moyennant des armes de guerre, poursuit-il.

5 armes ont été saisies entre leurs mains et se trouvent présentement entre les mains des services de sécurité, a-t-il enchaîné.

Dépuis l'instauration de l'état de siège, plusieurs présumés criminels sont déjà arrêtés. Il ne reste que l'étape de prouver leur culpabilité ou non devant les instances judiciaires compétentes.

Dieubon Mughenze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *