Etat de siège : ce bilan "chiffré" des opérations militaires dans le Grand-Nord

Une arme lourde

Alors qu'il revenait sur la mission du chef d'état-major général des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) au Nord-Kivu, le Général Sylvain Ekenge est revenu sur le bilan mi-parcours de l'état de siège dans le Grand-Nord.

D'une voix sereine, cet officier général de l'armée a affirmé que, les six derniers mois, l'armée a neutralisé des centaines d'assaillants aux côtés d'une trentaine de capturés sans oublier plus de 200 collaborateurs "congolais" arrêtés et qui croupissent en prison.

Les différents opérations menées ont également permis la libération des otages des mains des rebelles ADF, poursuit-il.

"Au Grand-Nord, 227 terroristes ADF neutralisés pendant l'état de siège, 31 autres capturés, 22 rendus. Nous avons liberé 256 otages, nous avons mis la main sur 210 collaborateurs des ADF tous des Congolais. Nous avons appréhendé 18 motos et véhicules qui servaient au ravitaillement des ADF", a-t-il déclaré à la presse à Goma.

Dieubon Mughenze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *