Etat de siège au Nord-Kivu et en Ituri : l’armée capture un haut gradé des FDLR

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) . Ph. Tiers

Selon le média rwandais, newtimes.co.rw, l'armée de la RD Congo a capturé un haut commandant des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), le colonel Augustin Nshimiyimana, alias Johari Bora Manassé. D’après la même source, Augustin Nshimiyimana est le cousin de l'ancien porte-parole des FDLR, Ignace Nkaka, alias La Forge Fils Bazeye, arrêté en 2018 puis remis au Rwanda.

« Des rapports indiquent que l'armée de la RD Congo a capturé le week-end dernier le 'Col' Augustin Nshimiyimana, alias Johari Bora Manassé, un autre haut commandant des FDLR », note newtimes.co.rw.

Et de poursuivre :

« Nshimiyimana était l'agent de liaison de la milice génocidaire avec plusieurs milices congolaises dans la province du Nord-Kivu. L'ancien chef espion des FDLR est né en 1967, respectivement dans l'ancienne commune de Karago, dans la préfecture de Gisenyi, actuel secteur de Karago et district de Nyabihu ».

Entré en vigueur depuis le jeudi 6 mai, l’état de siège décrété par le président Tshisekedi vise à traquer toutes les forces négatives, nationales et étrangères, qui endeuillent les populations de la partie orientale de la RDC.

Liévin LUZOLO