Éruption volcanique : “Nous faisons de notre mieux pour gérer cette situation”, Paul Kagame

Nous faisons de notre mieux pour gérer cette situation de l’activité volcanique qui affecte tant la RDC aussi bien que le Rwanda, mais bien sûre la RDC beaucoup plus, puisque c’est là où le volcan s’y trouve” dit le président rwandais Paul Kagame qui explique avoir travaillé avec des institutions congolaises pour gérer la “crise humanitaire” causée par l’exode de près de 400 000 Congolais craignant une nouvelle éruption. , quand bien même les moyens soient limités, dans un entretien vendredi à TV5 MONDE.

Le président Kagame « très préoccupé » par la situation du volcan Nyiragongo en République démocratique du Congo (RDC), estime que ces genres des catastrophes naturelles sont difficiles à gérer vue ses imprévisibilités

Et vous savez ce genre des situations, des catastrophes naturelles, ne sont jamais facile à gérer, surtout dans ce cas-ci où il est pratiquement impossible de prévoir une éruption volcanique se produire quand elle veut (… )Et vous savez parfois on dit aux gens ça se calmé , restez chez vous et puis, après quelque temps après avant même de finir de parler, il y a quelque chose d’autres et puis la même personne dit ah fuyez, fuyez , ah revenez, revenez donc il y a ce problème d’imprévisibilité ” a déclaré Paul Kagame qui estime que le nombre de déplacés a aussi rendu la situation compliquée.

“Il y a le nombre, c’est des milliers , ils viennent avec rien du tout, ils courent, ils traversent la frontière dans toutes les directions venant au Rwanda et c’est dans le but de se sauver, ils n’ont rien(…) Donc je travaille avec les institutions congolaises pour voir ce que l’on peut faire pour secourir dans les limites de nos moyens, secourir ces populations, essayer de leur trouver un logement, le nourrir, le soigner, c est difficile cette situation, c’est imprévisible, mais c’est lourd eihn mais nous faisons de notre mieux dans les limites de nos moyens pour aider toutes ces populations en coopération avec nos voisins congolais” poursuit-il.

Appel à l’aide internationale 

Pour Paul Kagame, “la situation appelle ,elle-même la communauté internationale à aider” dit-il avant d’ajouter ” Nous allons, nous aussi, lancer des appels parce que c’est bien évident que l’immensité du problème dépasse les moyens et du Rwanda et du Congo

Nelly E,

1xbet Code Promo ENET2021