Éruption de Nyiragongo : L'OVG appelle la population à ne pas céder aux ''fausses'' informations

OVG

L'Observatoire Volcanologique de Goma appelle la population à ne pas céder aux informations qui circulent dans des réseaux sociaux, en cette période poste éruption du volcan Nyiragongo.

Au cours d'une interview accordée à la pesse de Goma, ce lundi 24 mai 2021, KASEREKA MAHINDA, Directeur scientifique de l'OVG a souligné que le volcan est encore Nyiragongo en activité, mais en basse intensité que lors de l'éruption de 2002.

Cependant, il a interdit aux habitants de passer au-dessus de la lave. Et ce, pour éviter le danger lié au gaz.

''[…], que les gens restent vigilants, car il ne peut y avoir éruption que s'il y aurait encore la lave dans le cratère'', a-t-il souligné.

Enfin, ce spécialiste de l'observatoire volcanologique de Goma a appelé la population et Nyiragongo et celle de Goma au calme et de faire plus attention aux MAZUKU.

En rappel, déjà 32 personnes ont péri suite à cette éruption du volcan Nyiragongo, selon Joseph Kambale Makundi, coordonnateur provincial de protection civile, 7 personnes étaient calcinées par la lave, 3 asphyxiées, 2 autres décès liés au gaz, 14 par accident de circulation, 4 détenus atteints par balles lorsqu'ils voulaient s'évader et enfin 2 nourrissons.

Prince Bagheni, à Goma