Éruption à Goma : cette situation ne dépasse pas le gouvernement congolais (démenti)

Le volcan Nyiragongo en éruption. Ph de tiers.

Sur base d'une image qui circule sur les réseaux sociaux attribuée à Félix Antoine Tshisekedi président de la République démocratique du Congo depuis l'éruption de Goma, dans laquelle image le Chef de l'Etat demande aux organismes des nations unies de prendre la relève vu que c'est une situation qui dépasse la capacité du gouvernement congolais, la présidence de la République apporte un démenti.

Dans un tweet du jeudi 27 mai parcouru par election-net.com, le service de la communication de la présidence attire l'attention de l'opinion publique tant nationale qu'internationale que cette image devenue virale est un faux et que leurs auteurs "malhonnêtes ont attribué au Chef de l’État des propos mensongers", sur la situation humanitaire à Goma.

Rappelons que depuis l'éruption dans cette partie de la RD Congo, le Chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi avait bien avant d'écourter sa visite en Europe pour suivre de près l’évolution de la situation à Goma, instruit le gouvernement Sama Lukonde à prendre toutes les dispositions pour apporter un appui aux efforts de la province du Nord-Kivu, en faveur des victimes.

Par ailleurs, le 5e Président du pays a dépêché sur le terrain une équipe composée de 7 ministres et conduite par le ministre de la Défense pour une mission de solidarité aux populations de Goma et d’évaluation de la situation en vue d’une riposte humanitaire, sanitaire et sécuritaire adaptée.

Jean-Paul Tshimanga