Equateur/ Ebola : Tension dans l'équipe de riposte. Deux mois sans prime

Photo d'illustration

Les prestataires de la riposte contre la maladie à virus Ebola étaient de nouveau en colère ce samedi 15 Août 2020 à Mbandaka , chef lieu de la province de l'équateur. Pour cette énième protestation, ces hommes et femmes de la santé continuent à réclamer les deux mois de prime non payées depuis la déclaration de cette maladie à virus Ebola dans la province de l'Equateur.

Sous la colère, ces manifestants ont brûlé une tente de la croix rouge avant de brûler les pneus en diagonale du centre hospitalier universitaire de Mbandaka.

Il sied de préciser que les activités de la prise en charge des malades atteints par Ebola ont été perturbés par ce mouvement.

Jeampie Kitengie