Environnement : Le Directeur de la société Groupe Services appelle au remplacement du chef de campagne forêt à Greenpeace RDC

Vue d'une foret à Fizi dans la Province du Sud-Kivu Ph. Patrick F ABELY

 

Le Directeur de Projet Forêt de la société Groupe Service demande à  l'ONG Greenpeace Afrique de remplacer  son actuel chef de campagne forêt en RDC. Dans une réaction, Louison Ngwo Ekolonga   considère la sortie médiatique de Greenpeace Afrique du 12 février 2021  de "sensationnel «et sans "consistance".

" Cette sortie médiatique ne répondait pas aux standards qualités et à la véracité des faits prônée par  Greenpeace Afrique. Ainsi, tout en saluant les efforts fournis par l’ONG Greenpeace Afrique dans le sens d’accompagner le gouvernement de la RDC dans la mise en application de son programme de préservation de la nature, et la contribution  du secteur forestier au développement du pays, le Directeur de la société Groupe Services déplore et désapprouve  cependant les allégations et dénonciations faites par le chef de campagne forêt de Greenpeace Afrique sans doute pour justifier les sorties des fonds mobilisés par l’ONG Greenpeace Afrique dans le cadre de la campagne forêt en RDC", a-t-il déploré .

Cependant,  le Directeur de Projet Forêt de la société Groupe Services invite l'ONG à remplacer  son actuel chef de campagne par "une personne chevronnée, ayant une maitrise du nouveau code forestier de la RDC, ainsi que les compétences requises d’un vrai technicien de forêt connaissant  la réalité des forêts de notre pays, et capable à la fois d’accompagner réellement le gouvernement congolais et d’améliorer l’image de Greenpeace Afrique en RDC, une image écornée par les les différentes sorties médiatiques sans consistance»., insiste Louison Ngwo Ekolonga.   

Rappelons que le 11 février 2021, Greenpeace Afrique a demandé au président de la République d’ordonner l’annulation immédiate de quatre contrats de concession forestière illégaux signés le 11 juin 2020 par le ministre de l’Environnement et Développement Durable, Claude Nyamugabo en faveur de la société Groupe Services. La représentante en RDC de cette ONG internationale a également demandé au procureur de la République de se saisir de cette affaire.

La rédaction