Environnement : Ève Bazaiba face aux évêques

Ève Bazaiba face aux évêques. Ph. Tiers

Les Evêques membres de la Cenco sont en séance de formation sur l’environnement et les ressources naturelles dans le contexte de la covid-19, depuis le 21 juin 2021 au siège de Caritas Congo à Kinshasa.

Le thème retenu pour cette session est : «L'Église de la RDC face aux enjeux de l’environnement et de ressources naturelles pour la protection du Bassin du Congo et de la Maison commune ».

Présente à cet atelier de formation, la vice-premier ministre et ministre de l’Environnement et Développement durable, Eve Bazaïba Masudi a félicité l'Église pour l’initiative de ces assises et surtout la pertinence du thème choisi.

Dans son mot de circonstance, elle a rappelé l'engagement du gouvernement de la République à promouvoir l'environnement. « La RDC s’est résolue tour à tour, à protéger l’environnement, à préserver les forêts et à entretenir les actes institutionnels et juridiques pour la gestion des ressources naturelles », s’est-elle exprimée pour planter le décor.

Pour la Vpm en charge de l’Environnement et du Développement durable, «l’Eglise a non seulement le devoir d’encadrer et de soutenir la population congolaise par rapport à sa morale, mais l’Eglise a aussi  le devoir tout à fait normal de protéger la population de manière que celle-ci bénéficie de ressources naturelles rendues disponibles par le Créateur.»

Il faut noter que l’objectif global de ces assises, consiste à promouvoir un engagement effectif des églises locales en vue de la sauvegarde du Bassin du Congo. Ces assises se clôtureront le 24 juin 2021.

Joël Mesa Nzuzi