Enquête à Wuhan : l'OMS dans une impasse

Le directeur général de l'OMS,Tedros Adhanom Ghebreyesus, et le président chinois, Xi Jinping, à Pékin, le 28 janvier 2020. © Naohiko Hatta, Reuters 

Après un séjour de quatre semaines à Wuhan en Chine, les experts de l'organisation mondiale de la santé (OMS) ne sont parvenus à connaître l'origine du virus. Est-ce un jeu de cache des Chinois ? En tout cas, l'hypothèse d'une transmission n'est pas encore connue.


Le coronavirus constitue vraiment un mal pour le monde entier. Il hante le sommeil de plusieurs États du monde. Aucun Etat ne peut trouver la bonne solution. Mieux, le vaccin n'a rien réglé. On tergiverse partout dans le monde. A titre illustratif, les experts ont fouillé les laboratoires Chinois sans pour autant connaître l'origine de la maladie. Ce virus est apparu en Chine au mois de décembre 2019.

A la date de ce jour, aucun des indicateurs étudiés par les équipes de l’OMS - le nombre de pneumonies dans le pays ou les échantillons de temps, relevés dans les hôpitaux de la province du Hebei - n’a permis de découvrir une transmission du Covid-19 à la population chinoise avant décembre 2019. C'est l'un des premiers enseignements que les experts de l'OMS ont tiré de leur visite en Chine. Le monde assiste à une situation totalement confuse ou du moins un doute se plane.

Les Chinois ont-ils livré la bonne information aux experts de l'OMS. Une chose est certaine : le virus est bien là et "qu'on est donc bien dans une épidémie classique" fait rappeler le Danois Peter Ben Embarek, qui, lui, a dirigé l’équipe des experts étrangers ; Aussi, les experts de l'OMS vont donc continuer de mener leurs recherches autour de deux hypothèses : de l’animal à l’homme via un animal intermédiaire ou non - donc l’hypothèse naturelle - ; ou bien la transmission du virus via une surface infectée et en l’occurrence, les produits congelés. Pour dire vrai, l'OMS vit une impasse totale.

Les experts de l'organisation mondiale de la santé ont-ils réussi leur mission ?

À la date de ce jour, l'on peut dire la négation parce qu'ils n'ont trouvé une réponse efficace pour savoir la transmission du coronavirus.


Mapote Gaye