“En s'offrant en spectacle, la justice conforte la thèse de son instrumentalisation” Claudel Lubaya

Les présumées invitations adressées à Martin Fayulu Madidi et Théodore Ngoy de se présenter au parquet ce mercredi 9 septembre 2020, continuent à susciter des débats dans la classe politique.

Le député national Lubaya Claudel André, n'a pas tardé à réagir. Dans un message sur sa page Twitter, cet élu de Kasaï occidental a noté “qu'en s'offrant en spectacle, la justice s'affaiblit et conforte la thèse de son instrumentalisation”.

Selon lui, le pouvoir judiciaire devait agir chaque fois avec rectitude et de se saisir pour éviter des dérives qui ne consolident ni l'État de droit ni l'avancement du pays.

Il sied de noter qu'aucune de ces personnalités ne s'est encore prononcée sur cet état de choses. Personne ne sait encore , la réaction de ces deux personnalités, qui, d'ores-et-déjà étaient préparées pour répondre présent à ces invitations et Théodore Ngoy avait d'ailleurs accusé réception.

Prince Bagheni