En réaction aux propos de Paul Kagame, le ministre des Affaires étrangères doit être interpellé

Christophe Lutundula, député national/RDC © photo de tiers

Dans une déclaration faite ce mercredi 19 mai 2021, le président de l’Association africaine de défense des droits de l’homme (Asadho) Jean-Claude Katende, a demandé aux députés nationaux d’interpeller le ministre des Affaires étrangères Christophe Lutundula Apala.

Pour Maître Katende, le patron de la diplomatie congolaise, doit répondre aux déclarations faites par le président Rwandais Paul Kagame, à propos de massacres perpétrés en RD Congo, de la sécurité à l’Est du pays et du Docteur Mukwege. «Les députés nationaux doivent prendre leur courage pour interpeller le ministre des Affaires étrangères en rapport avec les propos de Paul Kagame contre le génocide de Congolais, la sécurité du pays et contre Mukwege. Tout le monde ne doit pas se taire quand même », a-t-il fait savoir via son tweet.

Rappelons que, dans un entretien sur France 24 et la RFI, Paul Kagame, récemment en visite à Paris, avait déclaré qu’il n’y a pas eu des massacres en RD Congo et que le Docteur Mukwege était politiquement instrumentalisé.

Kivin Arsène Bile

1xbet Code Promo ENET2021