Embuscades répétitives des ADF: l'armée renforce ses troupes sur l'axe routier Mbau-Kamango

Des militaires de FARDC au front à l'Est.

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo ont renforcé la présence de ses troupes sur l'axe routier Mbau-Kamango en territoire de Beni au Nord-Kivu.

Une disposition prise pour répondre à toute éventualité après les attaques répétitives des présumés rebelles ADF ayant causé d'énormes dégâts humains et matériels.

"Nous avons déjà pris des dispositions là où il y a eu des petits soucis. Nous avons renforcé nos troupes. Nous travaillons sur cette route pour que des tels cas ne reviennent plus", a rassuré le lieutenant Antony Mualushayi au cours d'un entretien avec la presse à Oïcha, chef lieu du territoire de Beni ce lundi décembre 2020.

Suite aux embuscades dernièrement déplorées sur le tronçon routier Mbau-Kamango, les voix se sont levées pour solliciter des mesures concrètes dans la sécurisation des usagers de cette route. La convention pour le respect des droits de l'homme (CRDH) avait suggéré que les forces de sécurité organisent un convoi régulier pour éviter des embuscades.

Dieubon Mughenze depuis Beni