Éliminatoires Mondial 2022 : L’Argentine bat l’Uruguay et se rapproche de plus en plus du Qatar

Après le nul concédé face au Paraguay (0-0), l’Argentine a régalé le monde sportif d’un football champagne en signant un large succès (3-0) devant l’Uruguay en match de la 10è journée des éliminatoires de la coupe du monde Quatar 2022 zone Amérique du Sud.

Dans ce classico du Rio de la Plata, l’Albiceleste amené par Lionel Messi a parfaitement maîtrisé la Céleste conduite par Luis Suarez auteur d’un bon match mais butant sur l’excellent portier Emiliano Martinez qui a tout repoussé.

Dans un temps fort énorme, l’Agentine ne trouvera pas de cadre après plusieurs ratés dont une belle frappe de Lo Celso, renvoyée par barre transversale avant que le ballon ne rebondisse sur la ligne à la 33è minute de la première période.

Cette domination finira par payer à la 38è minute par l’entremise du capitaine Argentin.
D'un petit piqué de l'extérieur, Lionel Messi tentait de servir Nicolas Gonzalez qui gêne le portier uruguayen et le ballon fini au fond de ses filets sans être touché (1-0).

Dominateurs avec une belle possession de jeu, les argentins ne mettront que 6 minutes pour alourdir le score avant la pose par De Paul qui reprend parfaitement une frappe de Lautaro Martinez,mal renvoyée par la défense adverse pour battre le portier Muslera (44è 2-0).

Au retour des vestiaires, malgré l’entrée d’Edison Cavani à la pointe de l’attaque, les coéquipiers de Lionel Messi vont maîtriser leurs sujets jusqu’à s’offrir le but du break à la 62è minute.
Bien trouvé par De Paul au deuxième poteau dans la surface de réparation, l’attaquant interiste va définitivement donner la victoire au siens pour couronner cette démonstration de football produite par l’Albiceste (3-0).

Le vainqueur de la récente Copa America s’impose et consolide sa deuxième place au classement avec désormais 22points pour 10 sorties devancé par le Brésil, leader avec 28 points en autant des sorties.

L’Albiceste jouera ce jeudi le Pérou pour la suite de ces éliminatoires.

Taz Mayimona Russell

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *