Elim. Coupe du monde : Christopher Nkunku de nouveau zappé par l'équipe de France

RDC VS GABON, Ph. Tiers

Du haut de ses belles prestations au cours de ce mois septembre avec le RB Leipzig, le milieu polyvalent franco-congolais Christopher Nkunku qui rêve d’enfiler le maillot de l’équipe de France, n’a pas retenu l’attention de Didier Deschamps.

Le Sélectionneur de l’Équipe de France a rendu public ne jeudi 30 septembre la liste de 23 joueurs pour la demi-finale de la Ligue des Nations contre la Belgique. Et dans cette liste, Christopher Nkunku est le grand absent. Auteur d’un mois extrêmement étincelant avec son club, Nkunku a inscrit un triplé lors de la défaite 6-3 contre Manchester City lors de la première journée, avant de s’offrir un doublé ce week-end, une passe décisive et provoquer un penalty lors de la victoire 6-0 contre Hertha Berlin. Ce mardi, C.Nkunku a ouvert le score ce mardi en Ligue des Champions contre FC Bruges, mais son équipe s’est incliné 1-2. Ses prestations et statistiques du franco-congolais n’ont pourtant pas retenu l’attention de Deschamps pour lui appeler chez les seniors pour sa première fois. Passé par les équipes des jeunes des Blues, le milieu de 23 ans ne jure que d’évoluer avec la France, même si la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) rêve de l’attirer pour enfiler le maillot de son pays d’origine. Toujours éligible, L’ancien parisien ne ferme pas la porte à la sélection congolaise, mais son choix prioritaire reste la France.

Pourtant, dans sa liste, Didier Deschamps a apporté quelques ajustements tout en redonnant confiance à ses lieutenants habituels. Certains nouveaux comme Moussa Diaby, Jonathan Veretout, Aurélien Tchouaméni, Matteo Guendouzi et Theo Hernandez appelés au mois d’août pour les éliminatoires de la Coupe du Monde, ont été de nouveau rappelés.

Par contre, le deuxième meilleur buteur de l’équipe de France Olivier Giroud n’a pas non plus été rappelé pour la seconde fois depuis son départ de Chelsea pour l’AC Milan.

Signalons que l’Equipe de France affrontera la Belgique ce 7 octobre à Turin pour la demi-finale de la Ligue des Nations. En cas de victoire, les Champions du Monde 2018 croiseront le vainqueur de l’autre demi-finale opposant l’Italie contre l’Espagne en finale le 10 octobre à San Siro.

Theo Liko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *