Elim. Coupe du Monde 2022 : voici le système de jeu des Léopards lors du match RDC-Madagascar

Les léopards de la RDC en stage à Tunis. Photo CC/léopardsDRC

En Conférence de presse d’avant-match, les deux sélectionneurs de la République Démocratique du Congo et du Madagascar n’ont pas caché leur envie d’aller chercher l’un comme l’autre leur première victoire dans ces éliminatoires de la Coupe du Monde, après deux nuls pour les Léopards contre deux défaites d’affilée pour les Barea.

Pour Hector Cúper, « c’est un match très important et on doit impérativement gagner… j'ai toujours manifesté que moi entant qu’entraîneur que j’ai suffisamment de temps pour m’entraîner avec les joueurs », a fait savoir le sélectionneur des Léopards de la RDC avant de poursuivre ;

« Je dois m’adapter au fonctionnement de l’équipe. Nous avons tous la conviction de vouloir gagner je n’ai pas de doute sur ça, au-delà de tous les problèmes qu’ont les entraîneurs avec le problème de temps causé par la pandémie Covid 19 », a-t-il renchéri.

Sur son système de jeu de 4-4-2 qui n’a apporté que deux nuls sans beaucoup d’engagement et de détermination, le technicien argentin estime que rien ne va changer faute de temps, sauf quelques détails à améliorer.

« De fois, ce n’est pas nécessaire de changer le système. Souvent ce qui se modifie, c'est le mouvement dans l’équipe. Et ça fait les différences qu’on cherche, beaucoup de fois tu changes le système parce que tu n’as pas eu de bon résultat et changer dans une courte durée n’est pas facile. Demain on va changer les choses et on espère que ça va nous donner un bon résultat. Sans changer le système, on doit améliorer dans les détails qui nous ont coûté lors des matchs précédents » a-t-il précisé.

Si le Madagascar avait éliminé les Léopards lors des 16eme de finale de la CAN 2019, Hector Cúper reste quant à lui focus sur ce que sera ce rendez-vous.

« On a une idée sur l’équipe. L’idée que nous avons ne veut pas dire que nous devons changer beaucoup de choses… nous allons nous concentrer sur ce que nous faisons… de fois un peu planifier une chose et au cours du match ça peut nous obliger de changer et nous devons nous concentrer sur ce que nous faisons. On ne doit pas penser que le Madagascar a éliminé le Congo, mais nous, nous devons nous concentrer sur notre tactique. Et on doit avoir à l’idée que nous pouvons gagner », souligne-t-il.

Suite à certains absents notamment Meschack Elia, Yannick Bolasie, Gaël Kakuta, le technicien argentin reste convaincu de faire avec ceux qui sont là car, dit-il, « si on doit être une équipe, on ne doit pas dépendre d’un joueur. La vérité est que ce sont des joueurs importants mais tous les joueurs sont importants. Qu’il manque un ou deux, c’est un equipe et elle doit répondre à toutes les exigences. Elle ne doit pas mettre dans sa tête qu’elle ne doit pas être diminué en l’absence des certains joueurs », a-t-il conclu.

Défait par le Bénin (0-1) et la Tanzanie (3-2), le Sélectionneur du Madagascar Erick Rabésandratana dit n’être pas venu en donneur des points ce jeudi au Stade des Martyrs. Pour lui, « on vient ici pour faire une performance parce que cette équipe de la RDC est très forte. Malgré quelques absences et un début des qualifications un peu compliqué, mais c’est une très belle équipe qui a des joueurs qui jouent bien souvent la Ligue des Champions et la Ligue Europa. Donc on sait que ça va être une grosse difficulté pour nous, mais on ira avec un esprit de gagner le match et de faire quelque chose avec beaucoup de respect pour cette équipe », a-t-il dit.

Signalons que la RDC reçoit le Madagascar ce jeudi 7 octobre au Stade des Martyrs à huis clos pour la 3eme journée de la phase qualificative de la Coupe du Monde 2022, avant de récidiver à Antananarivo le 10 octobre prochain pour la 4eme journée.

Theo Liko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *