Elim Coupe du Monde 2022: Le TP Mazembe décline toute responsabilité sur l'organisation "calamiteuse" match RDC-Tanzanie (Communiqué)

Le match nul concédé par la République Démocratique du Congo face à la Tanzanie (1-1) n’est pas le seul mal qui a caractérisé cette rencontre, délocalisée à Lubumbashi suite à la réhabilitation du Stade des Martyrs, car, ne répondant plus aux normes de la FIFA.

Concernant l’organisation, le TP Mazembe qui a cédé son Stade pour ce rendez-vous, a décliné toute forme d’organisation de ce match lui attribuée.

« Le TPM qui n’a fait que céder son Stade, condamne avec force l’inacceptable attitude des organisateurs de cette rencontre. La direction du club précise que la gestion du stade et moins encore tous les services d’appoint n’ont jamais été associés à la calamiteuse organisation. Les maîtres de cérémonie n’ont jamais contacté les dirigeants du club et aucune volonté dans la réussite de cet événement n’a été démontrée par les organisateurs», explique un communiqué publié sur le site officiel du club de Lubumbashi.

Les Corbeaux précisent que « les structures d’encadrement de la sécurité interne et externe du stade ; les stadiers, les contrôleurs et la sécurité privée payée toutes les fois par le stade à l’occasion des grands événements pour l’exécution de cette tâche, n’ont pas non plus été sollicités».

Et de poursuivre, « Les organisateurs ont pris la ferme résolution de ne travailler qu’avec la police garant du maintien de l’ordre public. Aucun badge d’accès n’a été remis ni à la direction du stade ni à la direction du club.»

Cependant, « les accusations irresponsables et inacceptables envers le TPM dans l’encadrement de cette rencontre doivent cesser ; seuls les organisateurs de ladite rencontre doivent assumer leurs responsabilités», conclu le communiqué du club.

De quoi susciter le questionnement sur l’organisation de ce match tenu à huis clos.

Theo Liko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *