Elim. Coupe du Monde 2022: avec le nul de Cotonou les Léopards se mettent déjà le couteau sous la gorge

Tenu en échec lors de sa première explication contre la Tanzanie, les Léopards de la République Démocratique du Congo contraints au nul face aux écureuils du Bénin sur le même score de 1-1, ont failli perdre la partie, sur une tentative sauvée par le poteau.

La même scène s’est produite comme au premier match de ces éliminatoires de la Coupe du Monde. Cedric Bakambu à la baguette, a servi Dieu-Merci Mbokani sur un centre qui, de la tête, a ouvert le score à la 12ème minute de jeu. Mais après, plus rien. Quelques minutes après les béninois ont égalisé par l'entremise de Jordan Adeoti.

Après la pause, les Béninois nettement plus supérieurs que les Congolais, ont loupé le but victorieux sur une tête qui échoué sur le poteau gardé par Joël Kiassumbua. Mais bien avant cela, le portier congolais a dû s’employer sur une belle action béninoise pour repousser le danger.

En face, les Léopards n’ont pas pu développer véritablement le jeu pour aller chercher le deuxième but.

Au coup de sifflet final, le Bénin qui réalise un beau parcours jusque-là, conserve la tête du groupe J avec 4 points, suivi de la RDC avec 2 unités, en attendant le résultat de la confrontation opposant la Tanzanie (1 point) face au Madagascar (0 point) ce mardi 7 septembre qui sûrement va secouer le classement dans ce pool.

Avec seulement deux points pris en deux matchs, les Léopards se mettent déjà le couteau sous la gorge. La victoire sera impérative à domicile face à Madagascar le 6 octobre prochain.

Theo Liko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *