Dissolution de l'Assemblée Nationale : le CLC invite Tshisekedi à agir pour bloquer le bicéphalisme au sommet de l'Etat.

Dans une correspondance adressée au président de la République en marge du l’an un de l’alternance, le comité Laïc de coordination encourage le président Tshisekedi à dissoudre la chambre l'Assemblée Nationale en cas du blocage persistant.

«Si l’Assemblée nationale, dont on connaît les conditions de mise en place, continue à donner des signaux négatifs de maintien de la léthargie de l’Etat au détriment des attentes réelles de la population et de nos partenaires, il est de votre devoir d’exercer effectivement vos prérogatives constitutionnelles de sa dissolution,peut lire dans ce document que Election-Net a pu visualiser.

Cependant ,le comité Laïc de coordination rappelle que le chef de l'Etat dans ses prérogatives peut dissoudre l'Assemblée Nationale pour empêcher tout conflit du sommet de l'Etat.
A Londres, devant la diaspora congolaise , le président congolais avait évoqué une possible dissolution de l'Assemblée au cas où la crise persistait entre son gouvernement et cette chambre du parlement accusée de bloquer les actions du chef de l'Etat. Au lendemain, la présidente de l'Assemblée Nationale a répliqué aux propos du chef de l'Etat pour évoquer la haute trahison.

Patrick Félix Abely

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *