Diplomatie /Onu: Félix Tshisekedi promet son soutien aux représentants africains au conseil de sécurité

Félix Tshisekedi, Président de la RDC/Photo tiers

Après la décision du Président Congolais, Félix Antoine Tshisekedi de renoncer à briguer le siège de membre non-permanent au Conseil de sécurité de l’ONU, siège réservé à l’Afrique centrale à partir de 2022, le Gouvernement de la RDC rassure que le président de l'UA apportera son appui aux pays qui représenteront l'Afrique au conseil de sécurité pour la période 2022-2023.

"Le Gouvernement de la République démocratique du Congo souhaite un fructueux mandat aux pays qui représenteront l'Afrique au conseil de sécurité pour la période 2022-2023 et les rassure quant à l'appui du président en exercice de l'UA", a écrit Christophe Lutundula Apala, le vice-premier ministre, ministre des affaires étrangères dans un communiqué datant du 6 juin.

Dans ce document parcouru par election-net.com, Christophe Lutundula Apala précise que la décision prise par le Président Congolais de reporter la candidature de la RDC a ce poste pour la période de 2026-2027, entre dans le cadre de renforcement de l'unité dans le continent et de préserver le climat de fraternité en Afrique Centrale.

Par ailleurs, poursuit le communiqué, le gouvernement congolais exprime toute sa gratitude à tous les pays partenaires qui lui avaient rassuré de leur ferme soutien à ces votes.

Jean-Paul Tshimanga