Diplomatie : Moussa Faki a également rencontré Joseph Kabila à Kinshasa

Moussa Faki Mahamat Président de la Commission de l'Union Africaine ©Photo de tiers

Le président de la commission de l'Union Africaine, le tchadien Moussa Faki Mahamat a bouclé ce week-end, sa visite de travail de 48 heures en République Démocratique du Congo. Si l'ordre de mission parle de la préparation de la présidence de Félix Tshisekedi Tshisekedi Tshilombo à la tête de l'organisation panafricaine, la visite du diplomate était surtout consacrée à la crise politique actuelle dans le pays.

Selon ce communiqué de la commission de l'UA consulté par election-net.com le samedi, 05 décembre, Moussa Faki Mahamat a effectué plusieurs déplacements dans la capitale congolaise pour y rencontrer des personnages clés de la crise actuelle notamment, les diplomates accrédités à Kinshasa et bien entendu Joseph Kabila Kabange, l'un des principaux acteurs de la crise FCC-CACH avec le chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi.

"4 décembre 2020, Addis Ababa: Le président de la Commission de l’union africaine, Moussa Faki Mahamat, vient d’achever une visite de travail de 48 heures à Kinshasa pour des consultations avec le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi dans le cadre de la présidence en exercice de l’Union de 2021. Le président de la Commision et son hôte, le President Félix-Antoine Tshisekedi, ont également eu une séance de travail avec le Panel national chargé d'accompagner le futur président en exercice sur les priorités de l'Union.
En vue d'encourager et de renforcer le dialogue politique, le PCUA a eu des échanges avec SEM Félix Antoine Tshisekedi et l'ancien président Joseph Kabila. Il a appelé l'ensemble de la politique congolaise à œuvrer résolument et sincèrement a l'instauration de la concorde nationale et à la préservation de la paix et la stabilité en RDC. Durant son séjour le président de la Commission a egalement eu des échanges avec le bureau du Groupe des Ambassadeurs africains, les Nations unies, l'Union européenne et les ambassadeurs représentants les cinq membres permanent du Conseil de sécurité de l’ONU (P5). Il a appelé les uns et les autres à ne menager aucun effort pour accompagner la RDC dans sa quête de paix et de développement", fait-on savoir dans ce communiqué de l'organisation.

Il faut rappeler que Félix Tshisekedi devra prononcer son discours post consultations ce dimanche, 06 décembre pour fixer l'opinion sur la marche du pays.

José-Junior Owawa