Diplomatie : Félix Tshisekedi reçoit l'appui des États-Unis

Félix Tshisekedi, président de la RDC et Mike Hammer, Ambassadeur des USA. Ph. Tiers

Depuis Israël où il séjourne, Félix Tshisekedi sous sa casquette de président en exercice de l'Union Africaine s'est entretenu au téléphone avec Antony Blinken, le secrétaire d'État américain ce mercredi 27 octobre 2021.

Le patron de la diplomatie américaine, le secrétaire d’État Blinken qui a passé l'appel téléphonique, a expliqué au président en exercice de l'UA la préoccupation des États-Unis d'Amérique sur la situation politique au Soudan avec le coup d'État militaire.

L'information a été livrée par Ned Price porte-parole de l'ambassade des États-Unis en République démocratique du Congo dans un document parvenu à Élection-net.com, où il affirme que les deux personnalités ont discuté
de leurs préoccupations communes sur les implications envers la démocratie et la stabilité au Soudan et le retour des civils au pouvoir

"Le secrétaire d’État Anthony J. Blinken s’est entretenu aujourd’hui avec le président Tshisekedi de la RDC concernant la situation dans la région. Étant donné le leadership du président Tshisekedi en tant que président de l’Union
africaine, ils se sont accordés sur le besoin d’un retour à un gouvernement de transition dirigé par des
civils, conformément à la Déclaration constitutionnelle de 2019 négociée par l’Union africaine", indique le communiqué de l'ambassade des USA

Durant son mandat à la tête de l'Union africaine, le président congolais Félix Tshisekedi assiste à un retour non seulement progressif, mais aussi en force, des coups d'États militaires sous le regard impuissant de l'organisation panafricaine. Après le Mali et la Guinée, c'est le Soudan qui vient de sombrer sous la prise du pouvoir par les armes.

Au mois de septembre dernier, Félix Tshisekedi avait affirmé à la tribune des Nations unies que les africains ne vont plus tolérer le retour des hommes en uniforme au pouvoir.

Chris Lumbu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *