Désignation du président de la CENI : Des révélations troublantes sur les 6 confessions religieuses pro- Kadima

Les six confessions religieues.

C'est au Centre Interdiocésain à Kinshasa que la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) et l'Église du Christ au Congo (ECC) ont organisé une conférence de presse sur la restitution des activités ayant conduit à la désignation du président de la commission électorale nationale indépendante (CENI). Loin de se mettre d'accords, les points de vue sont restés divergents entre confessions religieuses.

Lors de cette conférence de presse, le porte-parole de l'Église du Christ au Congo (ECC), le révérend Christian Nsenga, a fait une révélation troublante sur le logement de 6 autres chefs religieux. Ces derniers, a-t-il affirmé, sont logés au Fleuve Congo Hôtel.

"Savez-vous que les 6 confessions sont logées à l'Hôtel du Fleuve ? C'est une information que je vous donne (…) Moi, je me promène seul comme Monsieur l'abbé (Donatien Nshole ndlr), pas des gardes du corps qui m'entourent, des policiers. Je suis chez moi dans ma petite maison, avec ma petite famille. Comment vous expliquez que nous sommes en crise, nous parlons des candidats, mais au même moment, la Commission paritaire est logée à l'Hôtel du Fleuve et les 6 chefs pompeusement aussi à l'Hôtel du Fleuve", a-t-il révélé à la presse avant de s'interroger :

"La question, qui paye l'Hôtel du Fleuve ? Qui paye la facture ? Il faut qu'on se regarde dans les yeux, parce que si nous les pasteurs nous ne sommes plus en mesure de dire la vérité, à quoi sert la Nation ? Nous avons l'obligation de réguler la morale publique", a conclu le porte-parole de l'ECC.

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *