Dépôt de la loi Tshiani : l’espace Grand Katanga en colère

Noël Tshiani lors du dépôt de sa loi

Le dépôt du projet de la proposition de loi sur la congolité est loin de passer pour la majorité de l’opinion publique dans le Grand Katanga.

Ce jeudi, quelques instants après l’annonce du dépôt de ce document à la chambre basse du parlement, des réactions sont tombées en cascade et avec fracas. D’abord les chefs coutumiers, réunis à la résidence privée de Jean-Claude Muyambo ont dénoncé ” “une provocation qui ne va pas renforcer la cohésion nationale “

De leurs côtés, les députés nationaux des provinces issues de l’Ex Katanga sont montés au créneau. Selon eux, la loi sur la congolité est une démarche vers la division et exclusion

« le concept Congolité est dangereux, car prédicteur de scènes de violences qui rappellent les sombres moments de l’histoire de l’humanité avec des idées saugrenues du nazisme, la pureté race aryenne, l’apartheid, l’ivoirité, le délit de faciès, avec comme conséquences probables des guerres civiles, des génocides et des épurations ethniques que le monde a connus ».

Les couches socio-politiques du Grand-Katanga ont déjà tranché que cette proposition ne vise qu’à écarter Moïse Katumbi Chapwe de la course pour les prochaines échéances électorales.

Chris Lumbu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *