Décès de Soumaila Cissé: la Covid l'emporte

Soumaila Cissé, Ph. Tiers

Une mauvaise nouvelle frappe le peuple malien depuis ce vendredi. Le peuple malien s'est réveillé dans la matinée de ce vendredi, en apprenant la mort du  chef de l’opposition malienne  qui a rendu l'âme à Paris, à l’âge de 71 ans. Il est mort, suite au virus du coronavirus. 

Selon l’un de ses proches, Soumaïla Cissé était à Niamey lorsque son état a nécessité qu’il soit évacué vers Paris. Il est ensuite décédé des suites du Covid-19, informe la Rfi.« C’est dur, c’est très dur », commente sobrement l’un de ses amis, membre de son parti, l’URD. Soumaïla Cissé venait de retrouver la liberté, il avait été libéré début octobre après avoir été retenu en otage pendant six mois par al-Qaïda au maghreb islamique. Aujourd'hui, cette mort va sans nul doute changer la recomposition politique au Mali. Reste à savoir qui pour succéder à Soumaila Cissé afin de jouer le rôle de leader au sein de l'opposition malienne. Pour rappel, le défunt Soumaila Cissé est né le 20 décembre 1949 Tombouctou au Mali et mort ce 25 décembre 2020 à Paris en France. Il fut un homme politique malien, ministre entre 1993 et 2002 et plusieurs fois candidat à la présidence de la République du pays.

Mapote Gaye