Crise politique en RDC: Valentin Mubake propose la convocation d'un dialogue inclusif entre les acteurs.

Photo de tiers

Le Chef de fil de l'UDPS/ le peuple, Valentin Mubake a animé une conférence de presse fleuve ce mercredi dans sa résidence de Lemba à Kinshasa.

Au cours de ces échanges, l'ancien bras droit de l'opposant historique, Étienne Tshisekedi  a proposé quelques pistes de solutions pour la sortie de la crise politique actuelle en République Démocratique du Congo.

 

Pour ce faire, Mubake plaide pour la convocation d'un dialogue politique inclusif dans lequel, différents acteurs politiques et sociaux devront y prendre part. Dans le document distribué à la presse dont une copie a été transmise à Election-net.com, l'homme désigne nommément les participants à ce dialogue.

La onzième page de ce document, Mubake classe les participants en quatre groupes. Les coalitions Lamuka, Cash et le FCC sont considérées comme étant des plateformes politiques  qui ont accompagné la dynastie kabila aux élections du 30/12/2028, devront composer une composante.

Le groupe B est composé de Mubake, Mokonda Bonza, Kalwira Emery Damien, Justine Kasa-Vubu et d'Honore Ngbanda. Valentin Mubake voudrait voir le groupe C composer des délégués de la Société civile et ceux de Comité Laïc de Coordination.

Les personnalités comme le professeur Bele Jean, le pasteur Ekofo, le cardinal Mosengwo, le Docteur Mukwege et le juge Wasenda devront faire partie de ce dialogue. Valentin Mubake previent également aux différents animateurs de ces groupes de s'abstenir de désigner des délégués impliqués dans les crimes de sang et économique.     

José-Junior Owawa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *