Crise au FCC: "le vrai problème c'est de remplacer Joseph Kabila", estime Seth Kikuni

Siège du coordonnateur du FCC au forum sur la réforme électorale au centre interdiocésain

Candidat à la présidentielle de 2018, Seth Kikuni estime que le vrai problème de la crise au sein du Front Commun pour le Congo ( FCC ) n’est pas de remplacer la coordination dirigée par Nehemie Mwilanya, mais plutôt son autorité morale Joseph Kabila.

« Le FCC n'a pas encore compris que le vrai problème n'est pas de remplacer Mwilanya, Shadary, mais l'autorité morale en personne. » soutient Seth Kikuni Masudi.

Pour lui, « La renaissance ou le progrès, c'est oser dire qu'il faut au FCC un autre chef spirituel. François à la place de Benoit. Ambongo à la place de Mosengwo. » a-t-il conclu.

L'homme d’affaires assure que lorsque ça ne marche pas dans un groupe , c’est le chef qui pose problème et non ses subalternes.

La crise reste persistante au sein de la Coalition proche de Joseph Kabila, chaque jour sui passe ,elle vole à l'éclat. Lundi , Jean-Lucien Busa ministre du gouvernement et président du regroupement CODE a officialisé son départ du FCC pour l’union sacrée concocté avec la destitution du bureau de l’assemblée nationale, celle-ci n’a été qu’une goûte d’eau ayant fait déborder la vase de la crise de cette plate-forme politique, après l’échec en 2018 de la présidentielle .

Theo Liko