Crise au FCC: Francine Muyumba invite Julien Paluku à l'élégance politique

Julien Paluku Kahongya, autorité morale du BUREC. Ph de tiers.

La sénatrice Francine Muyumba, membre du Front commun pour le Congo FCC, s'insurge contre les propos tenus par le ministre de l'industrie Julien paluku appelant le premier ministre à démissionner.

Par contre, Francine Muyumba estime que c'est l'ex-gouverneur du Nord-Kivu qui devrait être le premier à démissionner alors qu'il dirigeait la province.

"L'élégance politique aurait été de faire bon usage de vos 12 années au près de Joseph Kabila, de démissionner sans attendre celle du Premier Ministre" indique-t-elle via son compte Twitter ce lundi 21 décembre 2020 et de poursuivre :

" L'opposition fait peur. Manque de conviction quand tu nous tiens" conclut la sénatrice FCC sur son comte Twitter.

Le ministre de l’industrie Julien Paluku a dans une interview accordé à Jeune Afrique assuré que l’union sacrée avait débutée depuis la mise en place du gouvernement de coalition FCC-CACH.

«  Nous qui avons accepté de travailler sous le président Félix, nous sommes dans son union sacrée depuis le 26 août 2019. Aujourd’hui deux ans après, les autres comprennent qu’il faut rejoindre la vision du président. » insistait le ministre de l'industrie.

Joël Mesa Nzuzi