Criminalité urbaine à Beni : Cet appui du CICR pour restaurer la paix

Un des ouvrages du CICR/ election-net.com/ Dieubon M.

Le comité international de la croix rouge (CICR) a remis deux ponts à la population du quartier Mambango en ville de Beni au Nord-Kivu, ce samedi 12 juin 2021.

C'est sur appel de la population que ce projet a été exécuté, affirme le CICR.

D'après le maire ad intérim de Beni, Bakwanamaha Modeste, lors de la cérémonie, ces deux ponts serviront non seulement au passage des habitants, mais aussi faciliter les mouvements des éléments de l’ordre. Ce, afin de barrer la route aux semeurs de troubles qui créent la criminalité urbaine.

"S'il y a un problème sécuritaire, ces ponts serviront les services de sécurité à se mouvoir afin d'intervenir en cas de nécessité", a dit l'autorité urbaine.

L'occasion faisant le larron, le maire ad intérim a appelé les habitants à ne pas s'attaquer aux organisations des humanitaires.

"Les organisations appuyant le gouvernement ne viennent pas alourdir la misère du peuple. Accompagner ces organisations", a exhorté Bakwanamaha Modeste.

Le quartier Mambango a plusieurs fois enregistré les cas de viols ou de meurtre orchestrés par des hommes non autrement identifiés. La population locale estime que les services de sécurité n'auront plus des excuses une fois alertés.

Dieubon Mughenze depuis Beni