Criminalité : la RDC classée parmi les pays le plus affectés par le crime organisé dans le monde (Rapport)

Une moto dans le quartier de Kasavubu à Kinshasa. Junior D. Kannah / AFP

C'est ce que renseigne le Global Organized Crime Index, dans son classement 2021 des pays africains selon les niveaux de criminalité organisée.

À en croire ce rapport consulté par le site Agence Ecofin, "la République Démocratique du Congo (RDC), est le pays le plus affecté par le crime organisé dans le monde".

À la même source d'ajouter : " Dans le top 10 africain, il est respectivement suivi par le Nigéria, la Centrafrique, le Kenya, l'Afrique du Sud, la Libye, le Mozambique, les deux Soudans et le Cameroun".

D'après toujours la même source, la République Démocratique du Congo détient la palme mondiale du pays le plus affecté par la criminalité organisée (7,75 sur 10), dans ce rapport publié la semaine en cours par la Global Initiative Against Transnational Organized Crime. Et ce, en raison des groupes armés tels que l'ADF qui sévissent sur le territoire Congolais.

Il sied de signaler que ce rapport qui étudie les 193 États membres de l'ONU, évalue les niveaux de criminalité organisée dans les pays et leur résistance aux activités criminelles organisées. Il analyse aussi l'omniprésence des marchés criminels dans les pays, la dynamique des acteurs criminels et l'efficacité des États à mettre en place les mécanismes de défense et les réponses nécessaires pour assurer une résilience opérationnelle face au crime organisé.

Pour établir son rapport, la Global Initiative Against Transnational Organized Crime note chaque pays sur base de données ci-dessus, sur un score allant de 1 à 10. Cela veut dire que plus un pays approche de la note maximale, plus il a des niveaux élevés de criminalité organisée, qui peuvent concerner notamment la traite d'humains, le trafic d'armes, de drogues…

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *