CPI/Affaire Bosco Ntaganda: l'Australie verse 300.000 $ aux victimes

Bosco Ntaganda. Ph tiers.

Le gouvernement Australien s'est engagé à verser 300.000 dollars au profit des victimes de violences sexuelles et sexistes citées dans l'affaire Bosco Ntaganda à la Cour Pénal Internationale.

L'annonce a été faite par le Fonds au profit des victimes de la cour pénale internationale ce lundi 07 mai 2021.

L'ambassadeur Australien en RDC confirme le soutien total de son pays à la démarche entreprise par la cour pénale internationale en faveur des victimes dans l'affaire Bosco Ntaganda.

« L'Australie apporte un soutien sans faille et de longue date à la Cour pénale internationale. Nous espérons que notre contribution au Fonds au profit des victimes, destinée plus particulièrement aux réparations pour les victimes de violences sexuelles et sexistes, met en évidence que l’engagement affirmé par l’Australie à l’égard de la justice de genre ¾ à l’échelle nationale et à l’étranger ¾ est confirmé par des actions concrètes », déclare Matthew E.K. Neuhaus, ambassadeur de l’Australie aux Pays-Bas.

En rappel, au mois de juillet 2019, Bosco Ntaganda a été déclaré coupable de 18 chefs de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité commis en Ituri dans le Nord-Est de la République démocratique du Congo en 2002 et 2003. Dans l’ordonnance de réparation pour les victimes rendue publique en mars 2021, le montant des réparations dont Bosco Ntaganda est responsable a été fixé à 30 millions de dollars américains.

Pompon BEYOKOBANA