Covid au Rwanda : De nouvelles mesures imposées

La ville de Kigali, la capitale Rwandaise. photo de tiers

La covid ne badine pas au Rwanda. Pour freiner ce virus, les autorités rwandaises ont réagi rapidement en instaurant ce mardi, de nouvelles mesures restrictives.

Pour une durée de quinze jours, le couvre-feu est instauré au Rwanda entre 20 et 4 heures du matin. C’est pour lutter contre le coronavirus comme tous les autres pays du monde.

À cet effet, le gouvernement rwandais invite les populations à ne pas franchir les barrières.Évidemment, le Rwanda est aujourd’hui un pays respecté en comportement. Car, le président Paul Kagame s’est imposé pour se faire entendre. Il est bien écouté dans ce pays.

Il a su éduquer son peuple à tous les niveaux. Les déplacements sont interdits, sauf pour raison médicale ou de services essentiels, renseigne notre source. Néanmoins, les véhicules de transport de marchandises continueront à circuler, mais avec un maximum de deux personnes à bord.

Concernant le secteur touristique, il est épargné de ses nouvelles mesures de restriction, parce que les touristes étrangers peuvent fouler le sol rwandais, bien entendu à condition de se présenter avec un test négatif.

Aussi, il est toutes sortes de rassemblements et d’événements comme les mariages religieux, les réceptions diverses, même les réunions et autres conférences. Les bars et les boîtes de nuit, fermés depuis mars, n’ont toujours pas été autorisés à rouvrir leurs portes.

Pour le vaccin anti-covid le gouvernement rwandais négocie avec la société américaine concernant Moderna.

Mapote Gaye