COVID-19:la lenteur du déploiement des vaccins prolonge la pandémie, selon l’OMS

Ph. illustration

Alors que l’Europe lutte actuellement contre une résurgence des cas d’infection au nouveau coronavirus, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé jeudi les gouvernements de la région à “intensifier à la fois la production de vaccins et la vaccination“.

Selon cet organisme, la semaine dernière, la transmission de la Covid-19 a augmenté dans la majorité des pays de la Région européenne, avec 1,6 million de nouveaux cas et près de 24.000 décès, a précisé la branche régionale de l’OMS dans un communiqué de presse publié jeudi dont une copie parvenue à la rédaction d‘ELECTION-NET.COM

À ce jour, seuls 10% de la population totale de la région ont reçu une première dose de vaccin et 4% les deux doses, affirme l’OMS.

Soyons clairs : nous devons accélérer le mouvement en intensifiant la fabrication, en réduisant les freins à l’administration des vaccins et en utilisant la moindre dose disponible et ce dès maintenant“, a lancé Hans Kluge, directeur régional de l’OMS pour l’Europe, dans un communiqué de presse.

« Il y a cinq semaines à peine, le nombre hebdomadaire de nouveaux cas en Europe était tombé à moins d’un million, mais la situation de la Région est désormais plus préoccupante qu’elle ne l’a été depuis plusieurs mois. Il existe des risques associés à l’augmentation de la mobilité et des rassemblements pendant les fêtes religieuses. De nombreux pays sont en train d’introduire de nouvelles mesures qui sont nécessaires et chacun devrait les suivre autant qu’il le peut », a déclaré de son côté la Dre Dorit Nitzan, Directrice régionale des urgences du Bureau régional de l’OMS pour l’Europe.

L’OMS Europe se dit particulièrement préoccupée par la disparité actuelle dans le déploiement des vaccins sur le continent européen, où tous les pays à revenu élevé ont commencé à vacciner, contre “seulement 80% des pays à revenu moyen supérieur et 60% des pays à revenu moyen-inférieur et inférieur“.

En référence à la mobilité accrue autour des vacances de Pâques au cours des prochains jours, alors que l’inquiétude continue de se répandre dans la région, il a appelé les citoyens et leurs gouvernements dans la région à leur sens des responsabilités face à la pandémie.