Covid-19: l'insensibilité des donateurs de fonds inquiète le gouvernement provincial du Maniema

vue d'une rue à Kindu dans la province du Maniema, juillet 2016. Photo John Bompengo

Alors que la pandémie du Coronavirus continue sa ligne de propagation dans la ville de Kindu chef-lieu de la province du Maniema, les moyens financiers et matériels pour lutter contre cette pandémie font cependant défaut en province. Cette situation inquiète le gouvernement provincial du Maniema.

Pour ce faire, le Vice-gouverneur et Gouverneur intérimaire a réuni ce mercredi 22 décembre dans son cabinet, les organisations humanitaires partenaires oeuvrant dans la province du Maniema, en vue de leur signifier l'inquiétude de l'exécutif provincial suite à un constat d'insensibilité de leur part à la situation de la pandémie du Coronavirus au Maniema.

À en croire la cellule de communication du gouvernorat du Maniema, Jean-Pierre Amadi Lubenga a mis à profit cette rencontre pour sensibiliser ces invités et les a exhorté à s'y impliquer.

En réaction à cette sensibilisation, les organisations humanitaires présentes à cette rencontre, notamment Heal Africa, Uwaki-Maniema, PDSS, pour ne citer que celles-là, ont promis de mener des plaidoyers auprès de leurs bailleurs de fonds.

Rappelons que selon le dernier décompte fait par le gouvernement provincial le lundi 21 décembre, le Maniema a un cumul des 17 cas confirmés. Cependant, 8 patients en sont déjà guéris, 2 sont décédés de suite de cette pandémie alors que 8 patients sont en cours de traitement.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac depuis Kindu