Covid-19 : Les échanges transfrontaliers reprennent entre la RDC et le Rwanda

La grande barrière entre Goma et Giseni/ photo tiers

C'est depuis ce jeudi 5 novembre 2020, que la République démocratique du Congo et le Rwanda ont décidé de rouvrir les frontières de deux côtés. Et ce pour permettre les échanges entre ces deux Etats après près d'un an de fermeture suite à la pandémie de la Covid-19 qui secoue la planète.

Cette décision est la résultante d'une réunion réunion tenue à Goma au Nord-Kivu, le lundi entre la délégation Rwandaise conduite par Alphonse Munyantwali gouverneur de la province de l'Ouest (Rwanda) et la délégation de la République démocratique du Congo conduite par Carly Nzanzu Kasivita gouverneur du Nord-Kivu.

La gestion de la pandémie de la Covid-19 entre les deux provinces transfrontalières était l'objet de cette réunion. À l'issue de la quelle les deux parties ont été d'accord que la traversée sur leurs territoires respect des élèves, étudiants enseignants et médecins résidents soit facilitée, et cela en respectant la surveillance sanitaire.

Il sied de noter qu'un contrôle sérieux de documents est effectué de deux côtés. Seuls les détenteurs des passeports, et laissez-passer sont autorisés de traverser de part et d'autre.

Cette fermeture des frontières entre les deux Etats a joué négativement sur le quotidien de la population, à Goma comme par exemple où les petits commerçants vivent de ces échanges transfrontaliers n'ont pas su subvenir aux besoins de leur famille durant cette période de fermeture…

''Comme les frontières de deux côtés sont ouvertes, là je vais continuer avec mes activités. Je vends des œufs à Goma et je les enleve au Rwanda, je n'étais plus à même de nourrir ma famille seulement parce que les frontières étaient fermées'', a dit à election-net.com, Jonas Baraka, petit commerçant de la ville de Goma.

Prince Bagheni, à Goma