Covid-19 en France : Près de 30 000 contaminations et 85 morts en 24 heures

Quelques parisiens à Paris/ photo France24

Selon les chiffres de Santé Publique France (SPF), la France a enregistré 29 837 nouveaux cas positifs ces dernières 24 heures.

C’est un peu moins que la veille, où le total des nouvelles contaminations s’élevait à 32 427 un record !
Le cumul des cas d’infection est désormais porté à 897 034 depuis le début de la pandémie.

Le taux de positivité a grimpé à 13,2 %, alors qu’il était à 13,1 % samedi et 12,9 % vendredi.

Dans ce même bulletin, il a été rapporté que le pays a déploré 85 nouveaux décès contre 90 samedi, alourdissant le bilan humain à 33 477 morts, dont 22 565 en milieu hospitalier. 10 897 patients (+498 en 24 heures) sont actuellement hospitalisés dû à la COVID-19, dont 1 939 (+71) en service de réanimation.

Le nombre de clusters est passé à 1 750 (dont 355 en Ehpad) depuis la découverte de 62 nouveaux foyers de contamination dans la journée de dimanche . 84 départements sont en situation de vulnérabilité élevée.

Alors qu’une seconde vague de coronavirus déferle sur la France, le spectre du reconfinement est dans tous les esprits.

Le nombre de nouveaux cas ne cesse de progresser, avec près de 30 000 infections en 24 heures, et un couvre-feu a été instauré en région Île-de-France et huit autres métropoles Toulouse, Grenoble, Saint-Étienne, Montpellier, Marseille, Lille, Lyon et Rouen. La journaliste Christine Kelly a d’ailleurs semé le trouble parmi les internautes avec ce tweet, annonçant (presque) une quarantaine imminente :

Cette information est toutefois à prendre au conditionnel, étant donné l’hésitation du gouvernement à mettre en place un reconfinement pour des raisons économiques et l’impact psychologique que cela ferait sur la population.

Emmanuel Macron a d’ailleurs encouragé les familles à partir en vacances pour la Toussaint tout en appelant à la prudence : « Vous pouvez partir en vacances, mais si vous êtes en famille, avec les grands-parents, des membres de la famille à la santé fragile… il est impératif de mettre son masque, de garder au maximum ses distances ».

Prince Bagheni