Côte d’Ivoire : Ouattara ouvre la porte à Laurent Gbagbo

Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara, Ph. Tiers

Toute chose a une fin, dit l’adage. L’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo peut désormais rentrer chez lui.

C’est une assurance du chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara qui vient d’annoncer la nouvelle , en réunion du conseil des Ministres, ce mardi.

« Messieurs Gbagbo et Blé Goudé sont libres de rentrer en Côte d’Ivoire quand ils le souhaitent », a déclaré le président Ouattara à l’ouverture du premier conseil des ministres de son nouveau gouvernement formé mardi.

A cet effet, il rassure le peuple ivoirien en soutenant que “toutes les dispositions sont prises pour un bon retour”. L’on peut dire que la hache de guerre a pris fin à Abidjan. « Des dispositions seront prises pour que Laurent Gbagbo bénéficie, conformément aux textes en vigueur, des avantages et indemnités dus aux anciens présidents de la République », tient-il à préciser.

Tout est bien qui finit au grand dam du peuple ivoirien. Pour le président ivoirien, Alassane Ouattara,  « ses frais de voyage » et ceux «des membres de sa famille seront pris en charge par l’État de Côte d’Ivoire ». Mieux, fait annoncer Alassane Ouattara, l’ex-président ivoirien bénéficier des avantages et indemnités dus aux anciens présidents de la République.

Mapote Gaye