Coronavirus :les groupes sanguins O sont-ils moins à risque ?

Groupe sanguin A, B, AB et O

Deux chercheurs scientifiques ont démontré dans différentes études menées qu'il existe une catégorie des personnes plus résistantes à la maladie de Coronavirus, compte tenu de leurs groupes sanguins.

Cette catégorie des personnes est celle ayant comme groupe sanguin, O et B rapporte MedicalXpress.

Dans une première étude menée, ces chercheurs ont comparé les données de plus de 473.000 personnes atteintes du Covid-19 au Danemark à plus de 2,2 millions de personnes de l'ensemble de la population générale.

Les patients du groupe O et B ont été moins nombreux parmi les patients atteints du Covid-19.

MédicalXpress ajoute que parmi les malades consultés lors de ses études, se trouvaient un pourcentage plus faible de personnes de groupe sanguin O et des pourcentages plus élevés de personnes de types A, et AB.

Il s'ensuit que les personnes ayant un groupe sanguin A, B ou AB sont plus susceptibles d'être infectées que celles dont le sang est de type O.

Les taux d'infection étant similaires chez les personnes ayant les groupes sanguins A, B et AB.

Les personnes de ce groupe sanguin risquent plus de développer une forme sévère du coronavirus.

Une autre étude a été menée auprès de 95 malades graves hospitalisés au Canada a démontré que les patients avec un sang de type A ou AB avaient plus souvent besoin d'une ventilation artificielle, ce qui suggère qu'ils avaient des taux plus élevés de lésions pulmonaires dues au Covid-19.

''Les groupes A et AB plus vulnérables aux dysfonctionnements
Les patients ayant un sang de type A et AB étaient plus nombreux à nécessiter une dialyse pour insuffisance rénale'' ajoute l'étude

Les chercheurs ont constaté que les patients avec des groupes sanguins A et AB pouvaient avoir un risque accru de dysfonctionnement ou d'échec d'organe que ceux avec du sang de type O ou B.

Ils ont également signalé que, bien que les personnes des groupes sanguins A et AB n'aient pas eu d'hospitalisations globales plus longues que celles des types O ou B, elles restaient plus longtemps en soins intensifs ce qui peut indiquer que la maladie se déroulait de façon plus grave.

Héritier Bashige M Avec MedicalXpress