Coronavirus : le Burundi ferme lundi ses frontières terrestres

Illustration

le Comité chargé de lutter contre la propagation et la contamination à la Covid-19 au Burundi a annoncé la fermeture des frontières burundaises à partir du 11 janvier 2021 pour limiter la propagation du Coronavirus.

D'après des données recueillies par Election-net.Com, ce comité affirme que "toutes les frontières terrestres et maritimes seront fermées à la circulation des personnes à l’exception de la circulation des marchandises ".

Le comité signale de nouvelles infections liées à cette maladie et qui sont d’origine interne et externe. Selon ce comité, la Mairie de Bujumbura est la plus touchée.

Suite à cela, il décide egalement qu’à partir de ce 11 janvier, dès l'arrivée à l'aéroport Melchior, tous les voyageurs seront mis en quarantaine pour sept jours. Au total les voyageurs subirons deux tests à l’arrivée au Burundi; celui d'après descente de l'avion et l'autre du sixième jour de quarantaine.

Depuis le début de la pandemie à covid-19, le Burundi compte 885 cas positifs dont 773 guérisons et deux décès.

Bénédicte Matondo