Coronavirus en Italie : le gouvernement décrète un couvre-feu

L'Italie cinque terre. Ph. Tiers

L’Italie se reconfine partiellement et annonce un couvre-feu national entre 22 heures et 5 heures qui s’étendra jusqu’au 3 décembre.

Quatre régions : la Lombardie, le Piémont, le Val d’Aoste et la Calabre (soit 16, 5 millions d’habitants) sont considérées comme « zones rouges » et sont en quarantaine dès ce vendredi pour une durée de deux semaines.

Sauf cas exceptionnels, la circulation à l’intérieur ou à l’extérieur de ces régions ne sera pas autorisée. La population devra rester chez elle, et ne sortir que pour faire des achats de première nécessité, se rendre au travail ou à l’hôpital.

Le pays a recensé 35 505 nouveaux cas et 445 victimes dans la journée de jeudi, ce qui porte respectivement le total des cas à 824 879 et le nombre de décès à 40 192 depuis le début de la pandémie sur la péninsule.

Prince Bagheni