Coopération : La SADC favorable au renforcement des capacités de la brigade d'intervention à l'Est de la RDC

Logo de la SADC avec tous les pays membres. Ph de tiers.

Les chefs d'États et des Gouvernements des pays membres de la Communauté Économique des États d'Afrique Australe ont clôturé, ce vendredi, 27 novembre à Gaborone au Botswana, "le sommet de la troïka de l'organe plus les pays contributeurs des troupes à la brigade d'intervention (FIB) de la MONUSCO, la République Démocratique du Congo et la République du Mozambique".

Dans son communiqué final dont une copie a été transmise à election-net.com, les dirigeants de l'Afrique australe ont notamment déclaré leur volonté de "réaligner les effectifs actuels de la brigade d'intervention de la force (FIB) afin de permettre aux unités de réaction rapide de disposer du champ d'action nécessaire et à constituer deux unités de réaction rapide par les troupes provenant des pays contributeurs de troupes membres de la Sadc" telle que préconise la MONUSCO.

Ci-dessous, l'intégralité du communiqué final