Consultations nationales : le CSAC appelle les médias à plus de responsabilités

Une délégation du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication (CSAC) a été reçue par le Chef de l’État, conduit par Tito Ndombi, président de la dite structure.

Dans une interview à la presse au sortir de cette audience, le CSAC a révélé avoir promis à Félix Tshisekedi de jouer pleinement son rôle pendant ce moment de crise.

D'après le CSAC, les médias jouent un rôle dans l’exacerbation de la crise en République démocratique du Congo (RDC), d'où il faut prendre des mesures nécessaires afin que la presse fasse son travail avec responsabilité.

"Nous avons été consultés, nous avons donné nos avis. Le plus important pour nous, ce que nous avons relevé est que dans tout ce qui se passe ici avec la tension qu’on vit, les médias jouent un rôle dans l’exacerbation de la crise, dans l’exacerbation de la tension. C’est pourquoi nous avons préconisé des dispositions, des mesures à prendre pour essayer d’encadrer les médias afin de les amener à plus de professionnalisme et leur rappeler leur responsabilité sociale pour qu’ils travaillent dans l’intérêt général et non dans les intérêts partisans ” dit-il.

C'est ce lundi que s'est ouvert les consultations annoncées par Félix Tshisekedi lors de son dernier discours à la nation.

Et pour ce premier jour, plusieurs structures d'appui à la démocratie ont été reçues par Félix Tshisekedi à la cité de l'Union Africaine.

Joël Mesa Nzuzi